Des cailloux (n’)en veux-tu (pas), en voilà (quand même) !

La géologie c’est bien, mais en vidéo c’est mieux ! Petit récap de mes dernières pépites audiovisuelles aussi exquises que grandioses.

Les plus attentifs d’entre vous auront remarqué mon absence ici ; et pour cause, désormais je vulgarise ma race en vidéo ! Si vous êtes friands de cailloux et de bon goût, cap sur la chaîne YouTube Science de comptoir !

Le chef vous propose :

Comment identifier un minéral ?

Dureté, couleur, odeur, éclat… Tout pour reconnaître les minéraux les plus courants ! C’est l’occasion de ressortir cette collection poussiéreuse du grenier et d’enfin coller des étiquettes sur vos beaux échantillons caillouteux. Votre côté maniaque vous remerciera.

Au fait, ça ressemble à quoi le quotidien d’un géologue ?

C’est beaucoup de saucisson, de vin rouge, de lasagnes et surtout de style. Admirez plutôt dans ce court-métrage au vitriol réalisé par la dream team Pycsnet fabulus de comptoir feat. mignonnette la stagiaire, alias La Boîte à Curiosités.

A quoi ça pense, un caillou ?

Demandez plutôt aux philosophes de l’esprit qui décortiquent la conscience tel mon voisin consciencieux dans le train son œuf dur. Et plus particulièrement les panpsychistes, ceux-là même qui pensent que la conscience est partout ou presque ! Le point (d’interrogation) avec notre expert Monsieur Phi et notre envoyé spécial Homo Fabulus.

Les 3 familles de roches

Contrairement à Rémi, les cailloux ont une famille ! Quelques unes de plus et on pouvait en faire un jeu de cartes, c’est pas passé loin. Bref, enfilez votre bavoir, je vous invite à un déjeuner chic et cossu à la découverte des roches sédimentaires, magmatiques et métamorphiques !

Et mon minéral préféré est…

Le zircon ! Eh oui Jamy, figure-toi que c’est grâce à ce petit machin qu’on a réussi à dater notre belle planète. Le faire-part de naissance de la Terre a donc des allures de faux diamant, la classe non ?

Il était une fois Raoul

Vous vous chauffez la couenne dessus tous les étés, mais savez-vous pour autant d’où il vient ? Car le sable qui file entre vos doigts tandis que votre regard pensif est verrouillé sur l’horizon et votre esprit obnubilé par cette énigme qui vous a ôté le sommeil depuis le début des vacances (“horizontal 5 lettres, jeu télévisé présenté par Thierry Beccaro pendant 29 ans”), j’ai oublié où j’en étais, ah oui, le sable. Ce sable a eu une première vie avant de côtoyer vos fentes les plus intimes. Figurez-vous qu’il était… un granite ! Mais j’en ai déjà trop dit, vous n’avez plus qu’à regarder la vidéo maintenant.

Ta grosse concierge folle d’amour ose quémander tes caresses divines

Ne me regardez pas comme ça, c’est une phrase mnémotechnique ! Elle sert à mémoriser les différents paliers de l’échelle de Mohs, qui sert à estimer la dureté d’un minéral. Eh oui, car certains minéraux se rayent à l’ongle alors que d’autres sont durs comme du bois ! Enfin, non, plus durs même. Plus durs que du bois ! Imaginez seulement ! Eh oui, la géologie ça vend vraiment du rêve.

Jean-Michel Aphatie, en toute simplicité

Je suis d’accord avec vous (enfin surtout avec moi), cette phrase mnémotechnique précédemment citée est tout à fait insultante. C’est pourquoi je vous propose ici une alternative, une petite histoire très facile à mémoriser qui fait intervenir un gipsy, un bébé, Adriana Karembeu et Jean-Michel Aphatie. Regardez la vidéo, vous comprendrez mieux. Ou alors ce sera pire.

Cailloux est un bien vilain mot !

Si vous voulez passer pour quelqu’un d’intelligent, ne dites surtout pas caillou : dites plutôt minéral, roche, échantillon… ou Jean-Michel Aphatie, ça marche dans tous les contextes.

Pourquoi lécher un caillou ?

Oui, cette pratique est bel et bien réelle : les géologues lèchent les cailloux. Attention toutefois cependant, cet art de vivre comporte des risques !

Bonus : un microscope pour nous les Femmes !

Vous en avez rêvé, nous l’avons fait : l’équipe de Pystnec Fabulus de comptoir a développé le tout premier microscope adapté aux femmes, baptisé le Mimicroscope™ ! N’hésitez pas à précommander votre exemplaire dès maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *