Tour d’horizon de la vulgarisation sur le web

Quelques supports de cours sur la communication scientifique sur le web, et plus précisément les blogs, les podcasts, les réseaux sociaux et les vidéos scientifiques (avec une emphase sur YouTube), sous le prisme du journalisme.

Alors voilà que j’interviens à l’Université Paris Diderot (Paris 7) depuis quelques années déjà, et que j’y suis même chargée d’enseignement depuis 2018 (vous trouverez mon melon au rayon fruits et légumes de Lidl). Comme ça cause vulgarisation et communication web, que c’est en gros des petits tutos de quoi qu’on fait sur la toile virtuelle et à quoi que ça sert, boudiou, je me suis dit que ça pourrait servir aux simples mortels que vous êtes. Contournons donc l’étal de carottes premier prix et plongeons tête la première dans les cucurbitacées, car oui, mon melon est cultivé localement et j’ai des charentaises aux pieds.

Ces cours s’adressent à des étudiants en journalisme scientifique, mais devraient être accessibles à tout un chacun. Si vous avez des questions, des remarques, des compliments, des insultes ou une passion pour le macramé, je serai ravie d’en discuter avec vous (plutôt sur Twitter). Bonne lecture ! (Cliquez sur l’image pour accéder au fichier PDF)

Déclaration d’intérêts : je suis présentement salariée par Sciences et Avenir (mais ces cours n’ont pas été donnés sur mon temps de travail). Dans les cours dont je présente les supports ci-dessous, j’alterne entre une approche aussi objective que se pût-ce, et mon propre témoignage, d’où un nombre assez important d’exemples pris sur le site de ce média. Il y a aussi pas mal de citations du Café des Sciences, étant membre actif de cette association à but non lucratif depuis plusieurs années.

Écrire un article de blog – veille journalistique

Comment écrit-on un billet de blog de vulgarisation scientifique ? Où trouver un bon sujet ? Quel est le tour de main des journalistes ? Comment bien hiérarchiser son information, intéresser le lecteur, mais aussi être lu ? Pas à pas, on cause veille informationnelle, traitement de l’information, structure d’un article, storytelling (scénarisation), référencement naturel (SEO) et art du titre.

Les podcasts scientifiques

Les podcasts montent en puissance dans les médias ! Qu’est-ce donc que cette sorcellerie, qu’est-ce qu’on peut en faire ? Un diapo bourré d’exemples de podcasts, n’hésitez pas à cliquer sur les images pour accéder directement aux émissions citées.

Réseaux sociaux en sciences

Comment utiliser les médias sociaux pour partager du savoir scientifique ? Quels usages pour Facebook, Snapchat, Instagram mais aussi et surtout Twitter ? Glissez-vous dans la peau d’un Community Manager (animateur de communautés), mais pas comme Luka Rocco Magnotta, le dépeceur canadien. Plutôt comme quelqu’un qui aimerait apprendre à se servir des réseaux sociaux. En complément, je vous invite à consulter mon billet sur Twitter et la communauté scientifique.

L’art du live-tweet

Parce que le live-tweet, c’est la vie, et réciproquement. Parce que Twitter est un formidable outil de reportage que tout un chacun peut s’accaparer, et les journalistes ne font pas exception. Parce que le live-tweet (ou LT), c’est ben l’fun, et qu’on peut même dessiner des conférences (livesketching) !

Les vidéos scientifiques sur le web

On termine avec un cours plus « théorique » sur les vidéos de sciences sur le web. Des MOOC (cours en ligne) à la vulgarisation sur YouTube et Netflix, même les médias s’approprient les codes de cette nouvelle façon de partager l’information ! Cliquez donc sur les images pour accéder aux vidéos sus-mentionnées à chaque fois. Pour plus d’infos sur cette (vaste) thématique, je vous encourage à consulter mes autres articles sur YouTube et les sciences.

NB : non, je n’ai pas oublié les bandes dessinées, qui sont une part très importante de la vulgarisation scientifique sur le web à mon humble avis. Mais j’ai honteusement dérobé la présentation du camarade Vran/Megatherium pour faire mon cours, du coup je vous oriente directement vers lui si vous voulez des infos sur ce support ô combien intéressant et au potentiel ô combien potentielleur.

Et si vous avez des questions, des suggestions ou une folle envie d’endives, vous avez où me trouver !

En bonus, jetez donc un œil (celui de votre choix) au Guide du vulgarisateur galactique du Collectif Conscience, qui vient de s’offrir un petit lifting ! C’est gratuit, prenez et mangez. Et dans la suite de la déclaration de liens d’intérêt : j’ai co-fondé le Collectif Conscience (association à but non lucratif), co-écrit, mis en page et illustré ce guide. Vala, vous savez tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *