And the winner is…

concoursVoici enfin les résultats tant attendus du jeu-concours « photo mystère » (issu de l’article sur les mammifères marins et leurs pratiques surprenantes).

L’élection du gagnant ayant divisé le jury, 3 participants ont été élus #1 ex aequis : félicitations à Lucie C., Cécile F. et Isabelle P. ! Vous recevrez sous quelques jours votre cadeau personnalisé par e-mail, à savoir un dessin original estampillé Science de comptoir à afficher dans vos cabinets (aucune dérogation accordée) ainsi que 5 lignes de basses flatteries et  compliments. Bravo à vous 3 !

Cette photo représentait un gros plan d’une baleine à bec de Blainville (Mesoplodon densirostris). Vue d’ensemble, la bête ressemble à ceci :

M densirostris_wurtzEt la voilà à gauche, en gros plan vue du dessus (n’est-elle pas charmante ?) cadrée comme sur la photo mystère (à droite) :

blainville

mystère

Ce que vous voyez ci-dessus ne sont pas ses yeux mais des dents proéminentes présentes chez les baleines à bec mâles, un caractère apparu par sélection sexuelle tout comme la « corne » (en réalité « dent ») du narval :narwhals

Les narvals (Monodon monoceros), ces jedi des océans, peuvent posséder jusqu’à 3 « cornes » par individu.

Sur la photo mystère, les dents de notre baleine à bec sont ornées d’arthropodes parasites appelés Cirripèdes et qui s’accrochent un peu partout en mer. Très diversifiées, ce sont ces petites bêtes qui donnent à la baleine à bosse son apparence tachetée :

8399368-humpback-whale-migrating-australia(crédit photo)

Encore bravo aux 3 gagnants de ce concours et merci à tous les participants d’avoir participé et à tous les lecteurs d’avoir lu, et à bientôt pour de nouvelles aventures scientifiques de comptoir (d’ailleurs c’est l’heure de l’apéro, je me sauve !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *