Santé: un mode de vie actif plus bénéfique qu’un effort intense

d’après Samir Vermani, M.D. pour ABC News

Des chercheurs dannois ont mené une expérience sur 18 jeunes adultes âgés de 19 à 24 ans, de corpulence moyenne. 3 groupes ont été formés :  le premier se contentait de rester assis pendant 14 heures d’affilée, le second restait assis pendant 13 heures et pratiquait une activité sportive intense (vélo d’appartement) pendant 1 heure, et le dernier restait assis pendant 8 heures, debout pendant 2 heures et marchait pendant 4 heures. A la fin de la séance, la sensibilité à l’insuline (un test en laboratoire pour surveiller le développement de diabètes) et le taux de cholestérol dans le sang étaient mesurés pour chaque participant.

Sans surprise, la sensibilité à l’insuline était meilleure et le taux de cholestérol plus bas quand une activité était pratiquée (groupes 2 et 3), comparés au groupe 1 (assis tout au long de l’expérience).

Mais tandis que la dépense énergétique était la même pour les deux derniers groupes, les chercheurs ont découvert que la sensibilité à l’insuline était meilleure pour le groupe 2 (“marcher-debout”) comparé au groupe 3 (activité intense et brève).

Moralité : Bouger oui, mais de préférence tout au long de la journée. Consacrer 1 heure à une activité physique intense ne suffit pas à contrebalancer les conséquences négatives visibles sur la santé engendrées par un mode de vie sédentaire.

SOURCES

http://abcnews.go.com/blogs/health/2013/02/13/walk-dont-run-to-a-healthier-you/

http://www.plosone.org/article/info:doi/10.1371/journal.pone.0055542

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *